L'ayurveda : ``La science de la vie``

Seated Buddha Statue on Garden

L’Ayurvéda, bien loin de la médecine occidentale, est considéré comme une forme de médecine traditionnelle qui réunit science et philosophie. On pratique l’Ayurvéda en Inde et au Sri Lanka depuis plus de 3000 ans.
C’est un mot sanskrit (langue indienne ancienne) dérivé des 2 racines, Ayur : Connaissance (Cycle de la vie quotidienne représentant le corps, les sens, l’esprit et l’âme) et Véda : Vie (Connaissance de notre monde et de son fonctionnement).
Pour les indiens, selon l’Ayurvéda, le corps humain est considéré comme un temple. Il faut le nourrir, l’entretenir afin que celui-ci puisse exercer ses différentes fonctions naturelles et qu’il soit également le siège d’un développement spirituel. Le corps-esprit est destiné à recevoir l’Éveil. Il convient ainsi d’en prendre soin.

L’Ayurvéda est un système complet avec une variété de méthodes différentes ayant pour objectif d’améliorer les aspects physiques, mentaux, émotionnels et spirituels, nécessaires à la santé.
C’est pourquoi on observe dans l’Ayurvéda : la médecine, la diététique, la méditation, le yoga et tant d’autres encore mais bien sur en ce qui nous concerne : le massage*.
Le massage* ayurvédique aide le corps à évoluer, à croître, à s’adapter et à se renouveler. Il incarne une tradition millénaire, au sein de laquelle l’Être est au centre de toutes les attentions.

Les 5 éléments selon l’Ayurvéda :5-elements-ayurvéda

L’ETHER : l’espace
L’AIR : le mouvement
Le FEU : la transformation
L’EAU : l’humidité
La TERRE : la solidité

Chacun de ces cinq états de matières existent dans toutes les organisations : minéraux, plantes, animaux, humains.
Chaque massage* ayurvédique proposé est incarné par un duo, ou plus, des 5 éléments présentés. L’éther étant présent pour tous, symbolisant ce qui ne peut être vu mais qui existe.


Les 3 doshas :

les 3 doshas

Chaque être humain est constitué de trois énergies vitales, appelées « doshas ».
Il s’agit de trois forces vitales, nommées aussi « humeurs ».
L’équilibre des 3 doshas est en mouvement perpétuel influencé par des facteurs extérieurs tel que les saisons, l’age, les événements de la vie…
Néanmoins nos possédons un dosha prédominant de base.


 

 

 

VATA : ETHER et AIR

Ether et air vata

Lien cosmique : Le vent
Principe : Le changement

Ce dosha symbolise « ce qui fait bouger les choses ».
Le mot sanskrit signifie « bouger » ou « s’enthousiasmer ».
Il est responsable des mouvements du corps, à la fois physique, émotionnel et mental.
VATA soutient la structure et les tissus, dirige la circulation à travers le corps. VATA dirige l’inspiration et l’expiration, les battements du coeur, le mouvement de la nourriture dans le système digestif, le mouvement des cellules, les différentes impulsions du système nerveux, le mouvement des pensées, les mécanismes d’élimination des selles et des urines.
La personne VATA est enthousiaste, concentrée, positive. Elle est capable d’agir rapidement, de s’adapter facilement, alerte et créative. Dans sa constitution, VATA a un corps mince au développement musculaire peu important.


 

PITTA : FEU et EAU

feu et eau pita

Lien cosmique : Le soleil
Principe : La transformation

Ce dosha symbolise « ce qui dirige les choses ».
Le mot sanskrit signifie « chaleur » ou « brûlant ».
Il est responsable de toutes les activités biochimiques.
Il gouverne notre digestion mentale, émotionnelle, physiologique mais aussi oriente notre aptitude ou pas à comprendre les choses telles qu’elles sont. Le dosha PITTA dirige tous les processus de métabolisation de la nourriture, l’assimilation des nutriments. PITTA est en lien avec les enzymes qui favorisent la transformation des aliments et il est aussi présent dans le système hormonal de l’organisme. Il gère la température du corps.

La personne PITTA est dynamique, fougueuse et l’énergie est grande. Elle fait preuve d’une capacité de discernement, de facilité à diriger et dotée d’une grande force intérieure. Les émotions de PITTA peuvent être la jalousie, la haine, la colère mais elles peuvent apparaître aussi rapidement qu’elles disparaissent. Constitution robuste et fort système immunitaire. Le corps est bien proportionné. Les capacités sensorielles sont aiguisées et l’appétit important.


 

KAPHA : EAU et TERRE

eau et terre kapha

Lien cosmique : La lune
Principe : La stabilité, l’inertie.

Ce dosha symbolise « ce qui relie les choses entre elles ».
Le mot sanskrit signifie « garder ensemble ».
Il est responsable de la construction du corps, Il fournit la matière, apporte le soutien et forme la substance des tissus corporels. C’est le plus sûr et le plus solide des 3 doshas. Il joue un rôle important dans le maintien de l’immunité et de la vitalité. Il contient l’humidité de la peau et de l’hydratation de tout le corps. Il a un rôle important quant à la lubrification nécessaire au bon fonctionnement des articulations.

La personne KAPHA est calme et sereine. Leur constitution physique est forte et résistante, avec de bonnes articulations et des os lourds. Ils peuvent prendre facilement du poids. Ils n’aiment guère les climats froids et humides. Ils sont en général très organisés, méthodiques et savent utiliser leur énergie de manière à ne pas se fatiguer. Leur nature est calme, clémente et douce. Difficilement irritables, ils sont fidèles en amitié. Mais ils peuvent par ailleurs avoir tendance à rêver, à se laisser aller à la paresse. . Il a tendance à conserver les choses telles qu’elles sont et n’aime guère le changement.